Dernières infos

  • Pour tous vos - Reportages, Annonces et Publicités veuillez nous contacter au 09903514 / 49799497
  • Le président de l’Assemblée nationale ivoirienne Guillaume Soro annonce sa démission.(Officiel)

Actualité societe

Table ronde locale : Le préfet d’Abidjan lance un appel de cœur pour un retour à « nos anciennes valeurs »

IvoirInter24 14 Mar 2019 - 06H54
Le préfet d’Abidjan lance un appel de cœur pour un retour à « nos anciennes valeurs »

Les populations de la commune de Koumassi ont effectué massivement le déplacement  afin de prendre part ce mercredi 13 mars 2019, à la une table ronde local organisée par la préfecture d’Abidjan en collaboration avec la Friedrich-Ebert Stiftung. C’était à la salle de conférence de la mairie de ladite commune autour du thème « Chefferie et Gouvernance locale ».

Dans un langage accessible et proche des populations le préfet d’Abidjan, Vincent Toh Bi Irié a lancé un appel de cœur pour un retour aux traditions. « Aujourd’hui dans toute les sphères de nos communautés il y’a ‘‘palabre’’, il n’y a plus de consensus. Il faut que nous revenons à nos anciennes valeurs, traditions », gage d’une société unis, ou il fait bon vivre, a souhaité le préfet.

Traitant la thématique du jour, le préfet Vincent Toh Bi a indiqué que la bonne gouvernance,  c’est le faite de bien gérer le territoire dont a la responsabilité.

Pour ce faire, un bon chef c’est celui  qui est au service de sa communauté, qui c’est faire des compromis, qui est transparent dans sa gestion, et qui c’est prendre le temps de la tempérance. Ce sont selon lui, les quatre points éminemment importants que doivent observer la chefferie pour le bien être de leurs communautés.

« Si nous appliquons une bonne gouvernance locale on peut vivre sur la terre comme au paradis », a soutenu le gouverneur d’Abidjan, avant souligné que « la solution fondamentale c'est l’éducation. Chacun doit prendre ses responsabilités », pour une société uni et juste.

Tout en saluant la forte mobilisation et l’attention dont ont fait preuve les habitants de Koumassi, le représentant  résident de la Friedrich-Ebert-Stiftung (FES) en Côte d’Ivoire, Thilo Schöne a pour sa part tenu à faire savoir que la 2e édition de la Table ronde locale est la première du genre dans la commune. Pour le représentant résident de la FES, cette plateforme  à pour objectif de donner l'opportunité aux populations de s'exprimer et poser leurs préoccupations.

Ce sont plus de 200 personnes issues, des chefferies traditionnelles, chefs de communautés, le parlement des jeunes, et des organisations de la société civile qui ont pris part à cette rencontre d’échange.

C.T

...A suivre la table ronde locale en image



Autres articles

Partenaires