Dernières infos

  • Pour tous vos - Reportages, Annonces et Publicités veuillez nous contacter au 09903514 / 49799497

Actualité politique

Côte d’Ivoire/Elections sénatoriales : Après la défaite dans le Gbêkê, les responsables du RHDP montent au créneau contre la direction

IvoirInter24 29 Mar 2018 - 06H25
Après la défaite dans le Gbêkê, les responsables du RHDP montent au créneau contre la direction

Les élections sénatoriales du 24 mars dernier ont laissé des séquelles au goût amer au sein de la coalition du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) de la région de Gbêkê, battu par la liste indépendante de Koumoin René et Alain

Caucotrey.

 

Face à cette déconvenue surprenante, surtout difficile à ingurgiter chez les militants du Rassemblement Des Républicains (RDR) de Bouaké, le vice-président du chargé de la région de Gbêkê, Fanny Ibrahim et le secrétaire départemental, Bah Karamoko sans langue de bois ont exprimé leur courroux face au choix des candidats de la haute direction du parti, le lundi dernier 26 mars 2018, au domicile de l’ex maire de la commune de Bouaké.

 

Pour eux, cette défaite a été en partie due à une décision qui semblait ne pas faire l’unanimité. « Je suis malheureux quand je vous parle de cette élection. Ceux qui ont compliqué notre affaire se trouvent à Abidjan. Nous RHDP battu à Bouaké, c’est un scandale » a fulminé, le maire Fanny Ibrahim, avant d’ajouter : « Ils nous ont laissé comme des moins que rien. Parce que dans le fond moi, j’ai été humilié dans cette affaire. Vous me dites que je suis le vice-président, et puis vous ne m’associez même pas à la décision finale. Je l’ai accepté parce que je suis un militant ».

 

Aussi il a réitéré sa patente confiance en l’avenir de cette coalition : « J’ai toujours été pour le RHDP parce que je suis convaincu que c’est l’avenir de la Côte d’Ivoire. Si ces deux partis sont ensemble personne ne pourra  nous bousculer ».

 

Quant à Ba Karamoko, le secrétaire départemental, il s’est également dit indigné face à cette défaite improbable : « Nous sommes d’autant plus malheureux que nous avions fait une analyse des démarches que le parti exigeait après consultation de la base pour faire quelques propositions qui à notre sens devaient aller vers la victoire. Et c’est donc pour cela quand nous regardons les résultats que nous avons obtenus, nous sommes vraiment désappointés. Nous voulons quand même marqué notre tristesse face à ces résultats qui ne nous honorent pas ».

 

C’est en cela qu’il a rassuré l’ensemble des militants à toujours garder sa confiance au parti et la haute direction, il a demandé à saisir le plus souvent les décisions émanant des responsables issus des différentes bases.  « Nous demandons tous aux militants que nous soyons tous patients pour comprendre que la haute direction du parti va en tirer les leçons. Et je sais qu’elle va tout mettre en œuvre afin que dans un avenir très proche la base soit écoutée. Que la base puisse s’exprimer et que la volonté de la base soit réalisée car c’est très important pour les échéances prochaines à venir » a-t-il signifié.

 

Makan HEMA

Correspondant Régional

Autres articles

Partenaires