Dernières infos

  • Pour tous vos - Reportages, Annonces et Publicités veuillez nous contacter au 09903514 / 49799497

Actualité economie

Grand-Bassam / Promotion de l’hôtellerie et de la restauration: les hôtels Wharf et International et l’ACEPNUCI se donnent la main

Sercom acepnuci 11 Déc 2017 - 19H12
Grand-Bassam / Promotion de l’hôtellerie et de la restauration: Les hôtels Wharf et International et l’ACEPNUCI se donnent la main

Un accord de partenariat a été conclu, ce dimanche à Grand-Bassam entre le président directeur général de Ouatab Holding comprenant les  hôtels Wharf et International et l’Association des chefs d’entreprises de presse numérique de Côte d’Ivoire (ACEPNUCI). Les deux parties ont décidé de se donner la main pour la bonne marche de leurs structures respectives. Ceci, afin de donner une meilleure visibilité aux activités de promotion de l’hôtellerie et de restauration dans la ville balnéaire de Grande-Bassam.

Le PDG de Ouattab Holding, Ouattara Lancina et le Président de l’ACEPNUCI, Germain Konan N’Dri ont paraphé les documents concrétisant la nouvelle collaboration qui vient ainsi de naître entre eux, en présence de leurs proches collaborateurs. Les activités du partenaire pourront ainsi être vues et consultées sur tous les sites qui composent l’ACEPNUCI à travers le monde entier. « Je remercie le responsable des hôtels Wharf et International qui nous a permis d’aboutir à cet accord de partenariat et surtout pour la confiance qu’il a placée en notre jeune association. Nous ferons tout pour faire connaître ses hôtels à travers le monde et je promets de ne pas le décevoir », a indiqué le Président de l’ACEPNUCI, Germain N’Dri.

Pour le PDG de Ouatab Holding, la signature de cette convention entre les deux parties, est un « acte des grands hommes ». Il a en conséquence pris l’engagement d’accorder une place de choix à son partenaire, l’ACEPNUCI auprès des acteurs du secteur. M Ouattara étant par ailleurs Président des hôteliers et restaurateurs de Grand-Bassam. « Je vais m’atteler à ce que l’ACEPNUCI soit acceptée de tous les hôteliers à Grand-Bassam. Parce qu’on ne peut pas développer l’hôtellerie sans la presse », a-t-il déclaré.

C’est à la satisfaction de tous que l’affaire a été conclue.

 

A.K.

Autres articles

Partenaires