Dernières infos

  • Pour tous vos - Reportages, Annonces et Publicités veuillez nous contacter au 09903514 / 49799497
  • Le Rwanda désigné pays organisateur du Mondial 2019 (source, Fédération Internationale)
  • Éliminatoire mondial 2018: 10 Éléphants déjà au regroupement
  • Trois ans de suspension pour leTogolais Azad Kélani Bayor, Président de la CAB (Confédération Africaine de Boxe). (Source AIABA)
  • La ville de Paris (France) abritera les Jo de 2024. Ceux de 2028 ont été attribués à la villes de Los Angeles (USA). (Source CIO)

Actualité afrique

Sans argent, le G5 Sahel continue de tourner à vide

jeune afrique 18 Sep 2017 - 14H47

La mise sur pied d'une force conjointe anti-terroriste réunissant le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad, annoncée depuis des mois, tarde à se concrétiser.

Projet du G5 Sahel (Burkina, Mali, Mauritanie, Niger, Tchad) financé par les Émirats arabes unis, l’école régionale de guerre de Nouakchott n’ouvrira pas ses portes en septembre comme prévu, mais en janvier 2018, les programmes de formation n’étant pas encore au point.

Alors que les 50 millions d’euros promis par l’UE pour financer une force conjointe n’ont toujours pas été versés au G5 Sahel, l’organisation continue de tourner à vide. Le Mauritanien Najim Elhadj Mohamed, son secrétaire général, est aux abonnés absents, et aucune décision significative n’a été prise sous les présidences tournantes du Tchad – aucun papier n’a été signé – et du Mali, en cours.Suite sur www.jeuneafrique.com/


Autres articles

Partenaires