Dernières infos

  • Pour tous vos - Reportages, Annonces et Publicités veuillez nous contacter au 09903514 / 49799497

Actualité politique

Côte d’Ivoire: ouverture de la campagne électorale pour les locales

APA 28 Sep 2018 - 10H53
Ouverture de la campagne électorale pour les locales

La campagne électorale pour les élections municipales et régionales ivoiriennes du 13 octobre prochain est officiellement ouverte depuis ce vendredi à minuit pour deux semaines sur l’ensemble du territoire national ivoirien afin de permettre aux candidats de convaincre les électeurs. 

A la faveur de cette ouverture de la campagne, le Président de la Commission électorale indépendante (Cei), Youssouf Bakayoko a appelé les ivoiriens à unir leurs forces pour « franchir sans heurts, dans la paix, la solidarité et l’esprit civique », ces prochaines élections locales.

« Nous avons, tous ensemble, l’impérieux devoir d’organiser des élections équitables, transparentes, fiables et crédibles, dans un environnement apaisé », a exhorté le président de la Commission en charge de l’organisation des élections ivoiriennes dans une déclaration transmise à APA.

Pour Youssouf Bakayoko, la tenue des élections couplées régionales et municipales, le 13 octobre prochain, constitue « un test grandeur nature, pour confirmer cette assertion et démontrer à la face du monde que notre pays est définitivement et durablement engagé sur la voie de la normalité institutionnelle, de la cohésion sociale et de la paix ».

« Nous avons, tous ensemble, l’impérieux devoir d’organiser des élections équitables, transparentes, fiables et crédibles, dans un environnement apaisé », a- t-il insisté, rappelant que les précédentes élections, en 2015 et en 2016 se sont déroulées « sans incidents notables ».

Par ailleurs, le Président de la Cei a rassuré que son institution « continuera encore une fois à demeurer dans son rôle d’arbitre juste et impartial, et que les résultats qui seront proclamés à l’issue du scrutin du 13 octobre, seront à tous égards, conformes au verdict des urnes ».

Quelque 30.000 soldats (policiers, gendarmes et militaires) seront déployés sur l’ensemble du territoire national pour la sécurisation de ces élections locales qui auront lieu dans 31 circonscriptions pour les élections des conseillers régionaux et dans 201 circonscriptions pour celles des conseillers municipaux.

Ce sont 88 listes de candidatures qui sont en lice pour les régionales et 684 listes pour les municipales. Quelque 6.498.215 électeurs sont appelés aux urnes pour ces élections qui se dérouleront dans 10.464 lieux de vote, représentant 20.219 bureaux de vote. La campagne électorale s'achèvera le 11 octobre prochain à minuit.

SY/ls/APA

Autres articles

Partenaires