Dernières infos

  • Pour tous vos - Reportages, Annonces et Publicités veuillez nous contacter au 09903514 / 49799497

Actualité communique

Vers un processus électoral représentatif des diverses couches de la société

Sercom 22 Aoû 2018 - 15H27
Tous pour un processus électoral représentatif des diverses couches de la société

Abidjan, le 22 août 2018. A ce jour, 49,60% des inscrits sur la liste électorale en Côte d’Ivoire sont des femmes ; pourtant, on enregistre moins de 10% pour les candidatures féminines.

 

La question pourrait être de savoir, les femmes rencontrent-elles des difficultés lorsqu’elles veulent entrer en politique ?

 



Le constat a été fait : la réticence à participer aux élections due au regard de la société, les coûts engendrés par la vie politique sont autant de défis pouvant limiter leur engagement dans la politique. De même, leurs décisions sont très souvent influencées par leur époux et même la communauté au sein de laquelle elles vivent. 

 

Il faut donc lever le voile sur la Gouvernance du Processus Electoral en Côte d’Ivoire et la prise en compte du genre pour un processus électoral inclusif et pacifique. Ce qui pourrait avoir pour corollaire de revisiter le code électoral de la Côte d’Ivoire, le processus électoral, la composition de la CEI et son fonctionnement. En outre, il faudrait veiller à sensibiliser les différentes communautés pour une meilleure prise en compte du genre dans notre système électoral.

 

C’est à cet effet que la Friedrich-Ebert-Stiftung a appuyé l’ONG Agir pour la Démocratie la Justice et la Liberté Côte d’Ivoire (ADJL CI) pour un atelier de formation d’une trentaine de participants sur l’Observation du processus électoral selon l’approche genre, du jeudi 16 au samedi 18 aout 2018, à Dabou.

Autres articles

Partenaires