Dernières infos

  • Pour tous vos - Reportages, Annonces et Publicités veuillez nous contacter au 09903514 / 49799497
  • Le Rwanda désigné pays organisateur du Mondial 2019 (source, Fédération Internationale)
  • Éliminatoire mondial 2018: 10 Éléphants déjà au regroupement
  • Trois ans de suspension pour leTogolais Azad Kélani Bayor, Président de la CAB (Confédération Africaine de Boxe). (Source AIABA)
  • La ville de Paris (France) abritera les Jo de 2024. Ceux de 2028 ont été attribués à la villes de Los Angeles (USA). (Source CIO)

Actualité economie

Côte d'Ivoire/ANRMP: Rapport Général du séminaire avec la Presse

Ivoirinter24 09 Avr 2018 - 00H26
Une vue d'ensemble des séminaristes

Le vendredi 6 mars 2018, à l’initiative de l’Autorité Nationale de Régulation des Marchés Publics (ANRMP), s’est tenu à l’hôtel Le Président à Yamoussoukro, un séminaire de formation à l’intention des journalistes issus des différents organes de la presse écrite, audiovisuelle et en ligne sur le thème : « Rôle et responsabilité de la presse dans le renforcement de la bonne gouvernance dans les marchés publics ».

 

Les travaux se sont déroulés en trois grandes étapes : la cérémonie d’ouverture, les communications suivies d’échanges et la cérémonie de clôture.

 

Le séminaire a été présidé par Monsieur COULIBALY Non Karna, Président de l’ANRMP, en présence des personnalités suivantes :

 

§  Monsieur KONAN N’Guessan Anatole, 4ème Adjoint au Maire, représentant le Maire de la commune de Yamoussoukro ;

§  Monsieur Raphaël LAKPE, Président du Conseil National de la Presse (CNP) ;

§  Monsieur ZIO Moussa, Président de l'Observatoire de la Liberté de la Presse, l'Ethique et de la Déontologie (OLPED) ;

§  Monsieur SANOGO Mamadou, Directeur du Centre d'Information et de Communication Gouvernementale (CICG) ;

§  Monsieur KACOU Franck, Directeur d’Exploitations, représentant le Directeur Général de Sodertour-Lacs ; 

§  Monsieur Avor ASSA, Chef du Service Reportage à Rti 1, représentant la Directrice de l’Information de la RTI ;

§  Monsieur OKOUE Laurent Aké, premier vice-président, représentant le Président de l’Union Nationale des Journalistes de Côte d'Ivoire (UNJCI).

Outre les officiels, le séminaire a enregistré la participation de quarante (40) journalistes issus des différents organes de la presse écrite, audiovisuelle et en ligne.

                

     I.        CEREMONIE D’OUVERTURE

La cérémonie d’ouverture a été marquée par trois (3) allocutions : le mot de bienvenue du représentant du premier magistrat de la Commune de Yamoussoukro, le discours du Président du Conseil National de la Presse et le mot d’ouverture du Président de l’Autorité Nationale de Régulation des Marchés Publics.

               

Dans son allocution de bienvenue, Monsieur KONAN N’Guessan Anatole, s’est réjoui du choix de sa commune pour abriter toutes les opérations de l’ANRMP en matière de formation. Convaincu que les acteurs du secteur de la presse repartiront de Yamoussoukro mieux outillés afin d’assurer avec professionnalisme le relais des activités auprès des populations, il a souhaité la fraternelle et cordiale bienvenue aux différentes délégations et plein succès aux travaux.

 

Intervenant à la suite du représentant du Maire, Raphaël LAKPE, a d’abord remercié l’ANRMP, initiatrice de ce séminaire, d’avoir convié le CNP à cette importante rencontre. Il a ensuite montré l’importance et l’intérêt de ce séminaire avec la presse, car, a-t-il affirmé, « les questions de bonne gouvernance et de bonnes pratiques intéressent hautement le CNP dont l’une des missions est de veiller au respect, par les entreprises de presse et les journalistes, des obligations mises à leur charge ». Pour finir, le Président du CNP a indiqué qu’un journaliste formé et qui a accès aux sources d’information, devra en tant qu’acteur de démocratie, porter un regard personnel sur la bonne gouvernance.

 

A travers son allocution, Monsieur COULIBALY Non Karna, a situé les enjeux, les motivations et les objectifs de cette rencontre. Il a ensuite rappelé le choix du thème de ce séminaire, qui est d’informer et sensibiliser la presse pour qu’elle joue pleinement son rôle et indiquer « la fin des reculades ». Il a clos son intervention en remerciant l’ensemble des participants et a ouvert officiellement les travaux.

 

    II.        COMMUNICATIONS ET ECHANGES

Après la cérémonie d’ouverture, trois (3) communications portant sur les thèmes suivants ont été faites à savoir :

1)     Présentation générale de l’ANRMP

Cette communication a été faite par Monsieur KOSSONOU Olivier, Secrétaire Général de l’ANRMP.

 

Dans son introduction, Monsieur KOSSONOU a présenté les cadres juridique et institutionnel des marchés publics.

 

Poursuivant, le Secrétaire Général a présenté les caractéristiques, les organes de gestion de l’ANRMP, ainsi que ses Cellules spécialisées. Il a, à cet effet, relevé entre autres que l’ANRMP est une Autorité Administrative Indépendante (AAI), rattachée à la Présidence de la République, composée de manière tripartite et paritaire de douze membres constituant le Conseil. Il a précisé que l’ANRMP comprend deux organes que sont le Conseil et le Président assisté d’un Secrétariat Général.

 

Dans un second point, le Secrétaire Général a présenté les activités d’ordre général et les activités spécifiques des Cellules spécialisées, que sont la Cellule Etudes et Définition des Politiques, la Cellule Recours et Sanctions et la Cellule Audits Indépendants.

 

Ainsi, au titre des activités spécifiques, l’ANRMP a formé 7 735 personnes dont 4 432 issues de l’Administration, 2 636 du secteur privé et 667 de la société civile en 164 sessions. Elle a rendu 227 décisions dont 51 ont conduit à des annulations de procédure, 03 avis ont été formulés et 17 décisions ont fait l'objet de règlements amiables. En outre, 23 décisions ont eu pour effet d’exclure 34 entreprises pour 2 ans, de toute participation aux marchés publics. L’Autorité de régulation a par ailleurs réalisé 3 études et 6 audits dont 1 en cours de finalisation.

2)    Message du Président de l’ANRMP

Le second thème de ce séminaire a été présenté sous forme de message. Cette communication a été portée par le Président de l’institution. Dans son adresse, il est revenu sur le rôle de l’ANRMP qui est mise en mission par l’Etat, au service de la nation.

Ainsi, Il est revenu sur la place de la presse et de la bonne gouvernance dans la régulation des marchés publics, qui se traduisent aussi bien dans les textes que dans la pratique.

 

Monsieur COULIBALY a poursuivi sa conférence en expliquant la communication du régulateur des marchés publics avec la presse qui s’appuie sur les moyens de communication, les cadres de la communication et le contenu de celle-ci.

 

Le Président de l’Autorité de régulation a également relevé la portée des actions de l’ANRMP qui peuvent se résumer à la « démocratisation » du débat sur les marchés publics, la naissance d’une culture de la plainte dans les marchés publics, la fin de l’impunité en cas de manœuvres frauduleuses ou d’actes de corruption, la vulgarisation des audits et la dédramatisation de leur perception et la crédibilité du système.

 

Pour conclure, Monsieur COULIBALY Non Karna, a indiqué les défis à relever par la presse.

 

A la suite de la présentation du Président de l’ANRMP, un message à l’endroit des journalistes a été délivré par Monsieur Eugène Dié KACOU. Il a exhorté, en tant que professionnel de la presse, les journalistes à bien assimiler les communications du séminaire et surtout, à toujours de se référer au Code déontologie du journalisme.

            

3)    Communication du Président de l’OLPED

                       

La dernière communication du séminaire a été faite par Monsieur ZIO Moussa.

 

Dans son exposé, le Président de l’OLPED, en partant d’une approche sémantique des clés des mots du thème du séminaire, a fait un bref historique des médias qui constituent des nouveaux besoins d’information. Pour lui, la presse doit rimer avec liberté et professionnalisme. Il poursuit pour dire que cette presse constitue également une exigence de savoir, un devoir de faire savoir.

 

Aussi, pour prendre une part déterminante dans la gouvernance des marchés publics, les acteurs des médias doivent adopter une approche interactive et participative, en rendant compte pour ne pas faire de la mauvaise information.

 

Monsieur ZIO Moussa a terminé son intervention en invitant chaque journaliste à réfléchir sur la meilleure façon de formaliser son rôle et sa responsabilité dans sa mission d’information de la gouvernance des marchés publics.

 

A l’issue des différentes communications et échanges, il ressort les préoccupations et recommandations ci-après :

-   l’institutionnalisation de conférence trimestrielle sur les marchés publics et l’appui à la production de films sur les marchés publics (documentaires, dossiers, films institutionnels ;

-   le renforcement des sessions de formation, de sensibilisation et d’informations à l’intention de la presse ;

-   la facilitation à l’accès des journalistes à l’information ;

-   l’émission d’alertes (mailing ou tout autre moyen) pour les informer de la publication de nouvelles informations sur le site de l’ANRMP ;

-   le soutien (mise en contact et soutien financier) pour la réalisation de dossier sur les marchés publics ;

-   l’appui de l’ANRMP pour s’imprégner de ce qui se fait par les institutions sœurs des pays de la sous-région.

-   l’organisation d’une conférence de presse en lieu et place de droit de réponse ;

-   la signature d’un mémorandum gage de la pérennisation de ces différents points de collaboration entre l’ANRMP et les journalistes ;

-   le soutien de l’ANRMP en équipements (ordinateurs portables, caméras…) aux journalistes du réseau pour la régulation, pour l’exercice de leur profession.

 

  III.        CEREMONIE DE CLOTURE

Elle a été marquée par la lecture du Rapport général du séminaire, le mot du porte-parole des participants, et l’allocution de clôture du Président de l’ANRMP, en présence des officiels.

 

MOTION DE REMERCIEMENTS

Le séminaire remercie :

-          Le Président de l’Autorité Nationale de Régulation des Marchés Publics pour ses efforts en vue de crédibiliser le système des marchés publics et pour l’initiative de l’organisation de ce séminaire ;

 

-          Le Président du Conseil National de la Presse et le Président de l'Observatoire de la Liberté de la Presse, l'Ethique et de la Déontologie (OLPED) pour leur contribution importante à la réussite de cette plateforme d’échanges ;

 

-          Le Maire de la Commune de Yamoussoukro et le Directeur Général de Sodertour-Lacs pour l’accueil chaleureux et toute la sollicitude témoignés à l’endroit des séminaristes ;

 

-          Les séminaristes pour leur mobilisation exceptionnelle et leur participation active.

 

 

                                                                                  Fait à Yamoussoukro, le 6 avril 2018

 

                                   Le séminaire.

Autres articles

Partenaires