Dernières infos

  • Pour tous vos - Reportages, Annonces et Publicités veuillez nous contacter au 09903514 / 49799497

Actualité religion

Religion/Préparatifs du Hadj 2018: le Commissariat du Hadj forme ses points focaux

Afrikchallenges 04 Mar 2018 - 22H05
Les points focaux sont venus nombreux à l’invitation du Commissariat du hadj ( voir photo dans yacou, sekou et eric Kpassou

Dans le cadre des préparatifs de l’édition 2018 du Hadj, le Commissariat du Hadj a organisé le samedi 03 Mars 2018 deux ateliers de formation dont l’un à l’attention des points focaux de l’intérieur et l’autre à l’attention des responsables des sites de consultation médicale pré pèlerinage. Selon Dr Diaby Moustapha, 1er Vice- commissaire, « le Commissariat du Hadj est à pied d’œuvre afin que, dès le lancement officiel du Hadj, prévu le dimanche 04 mars 2018, les futurs candidats commencent immédiatement l’étape de la visite médicale. Ces deux ateliers se sont tenus pour la formation des points focaux à la grande mosquée du Golf et pour le 2ème au siège du Commissariat du Ha dans la commune de Cocody » Les points focaux faut-il le préciser, sont des relais du Commissariat à travers le territoire national dans plus de 25 localités principales qui s’étend à 97 localités annexes.


L’atelier à l’attention des points focaux vise à leur donner suffisamment d’informations sur les modalités de déroulement du Hadj 2018. Ceci, pour que ces collaborateurs investissent tous les recoins du pays pour informer la population sur les dispositions pratiques arrêtées pour l’inscription, pour les visites médicales pré pèlerinage et aussi pour les cours de formations dans le cadre de la préparation des candidats au Hadj avant leur départs en Arabie Saoudite. En marge de cet atelier, El Hadj Berté Ali 2ème vice commissaire a souligné le bilan satisfaisant des points focaux durant ces deux dernières années. Pour lui, beaucoup reste à faire car dira-t-il : « C’est une action progressive. D’année en année, nous améliorons les performances mais, il est trop de tirer un bilan général ». Quant à la formation des responsables médicaux des sites de consultations pré pèlerinage, Dr. Diaby Moustapha, 1er Vice commissaire du Hadj, indique : « Il y a eu 90 participants à cet atelier composés de tous les responsables des sites de consultation pré pèlerinage. Pour l’édition 2018 du Hadj, il y a 27 centres de consultation avec l’ouverture du Centre hospitalier régional de Divo.» En outre, Dr Diaby Moustapha souligne : « En Côte d’Ivoire, l’accomplissement des autres étapes du processus d’inscription du Hadj est conditionné par le certificat d’aptitude médical. Les services de santé sont la porte d’entrée. Il était important pour nous au regard du bilan précédent de sensibiliser les actes médicaux sur leurs responsabilités par rapport à cette tâche» Mais également, bien à eux qu’aux points focaux de leur donner des moyens d’agir et de faire en sorte qu’une fois le lancement est fait, les sites soient disposés à accueillir les premiers candidats au Hadj.

Ce sont donc des activités importantes pour le commissariat du Hadj en initiation de la saison du Hadj 2018. Par ailleurs, le 2ème Vice commissaire a indiqué qu’au-delà de leur renforcement de capacités humaines et matérielles, qu’une mission de supervision du Commissariat ira sur le terrain à la mi-saison pour évaluer les actes locaux. Les deux vices commissaires ont souligné que pour une meilleure organisation des points focaux et des responsables des sites de consultation pré pèlerinage qu’un plan d’action est élaboré pour la réussite de leur mission. Ils ont aussi invité les futurs pèlerins à prendre toutes les dispositions pour s’inscrire au plus vite parce qu’une fois le quota atteint, l’on procèdera à l’arrêt des inscriptions pour le compte du contingent étatique. Pour mener à bien donc cette mission, une vaste campagne de communication sera mise en œuvre à travers la diffusion des spots sur les radios de proximités. C’est avec beaucoup de satisfaction que les acteurs du Commissariat sont sortis de ces deux ateliers et se sont tous engagés à offrir une meilleure prise en charge des futurs candidats au Hadj. Notons que pour l’édition du Hadj 2018 le quota prévu pour le contingent étatique est de 5000 pèlerins et 1800 pour les organisateurs privés.

Moussa Charles Kader

Autres articles

Partenaires