Dernières infos

  • Pour tous vos - Reportages, Annonces et Publicités veuillez nous contacter au 09903514 / 49799497
  • Le président de l’Assemblée nationale ivoirienne Guillaume Soro annonce sa démission.(Officiel)

Actualité societe

Pluie diluvienne : le Préfet d’Abidjan et le groupe Magic System sensibilisent les populations des zones à risque de Yopougon

IvoirInter24 02 Juin 2019 - 01H32
Pluie diluvienne : le Préfet d’Abidjan et le groupe Magic System sensibilisent les populations des zones à risque de Yopougon

Dans le cadre de la sensibilisation et de la préservation des vies des populations d’Abidjan sur les dangers que représentent les pluies diluviennes , Vincent Toh Bi Irié, le Préfet d’Abidjan  s’est fait accompagné dans sa noble tâche par Asalfo , lead vocal du groupe Magic System et tous les acteurs concernés.

Les deux hommes et leur délégation ont rendu visite ce vendredi 31 mai 2019 les populations des zones à risques des quartiers de Beago et Gbinta dans la commune de Yopougon.

Prenant la parole, Vincent  Toh Bi a lancé le message suivant à l’endroit des populations. « Dans la lutte contre les inondations il y a deux aspects : un aspect qu’on ne peut contrôler qui relève de la nature, l’aspect de la régulation de la nature. Mais, il y a un autre aspect qu’on peut contourner. C’est les comportements humains », a-t-il confié.

A l'en croire lorsque la pluie tombe et qu’il y a ces types de catastrophe, les emprises d’assainissement, les caniveaux de ruissellement sont bouchés, ce qui engendre la montée des eaux.

Pour finir il a invité les populations à prendre leur responsabilité. « Le gouvernement a engagé de grands travaux qui vont permettre de gérer ces conséquences. Vous allez constater que ces morts de ces derniers jours ne sont pas dus à un déficit de ces ouvrages, mais plutôt à des comportements humains. On demande donc à la population d’être sensible aux messages du gouvernement », a exhorté  le Préfet d'Abidjan.  

"Nous vous demandons d’écouter les consignes données par l’Etat de Côte d'Ivoire afin d’éviter le pire" a signifié Asalfo  aux populations des zones à risques. Tout en souhaitant que l'Etat accentue encore plus son aide aux habitants de ces quartiers précaires.

Cette approche initié par la préfecture d'Abidjan est nouvelle, elle vise à associer une personnalité de renom dont la voix porte aux campagnes de sensibilisation des populations des quartiers défavorisés sur les risques provoqués par les inondations.

Debank 

Autres articles

Partenaires