Dernières infos

  • Pour tous vos - Reportages, Annonces et Publicités veuillez nous contacter au 09903514 / 49799497
  • Le Rwanda désigné pays organisateur du Mondial 2019 (source, Fédération Internationale)
  • Éliminatoire mondial 2018: 10 Éléphants déjà au regroupement
  • Trois ans de suspension pour leTogolais Azad Kélani Bayor, Président de la CAB (Confédération Africaine de Boxe). (Source AIABA)
  • La ville de Paris (France) abritera les Jo de 2024. Ceux de 2028 ont été attribués à la villes de Los Angeles (USA). (Source CIO)

Actualité afrique

Diaspora (Côte d’Ivoire)/Présidentielle 2020 : Le RDR au Mali déjà en ordre de bataille

Sercom Acepnuci 19 Aoû 2017 - 15H06
En marge à la présidentielle de 2020 en Côte d’Ivoire, la délégation du rassemblement des républicains(RDR) au Mali sous la direction de Traoré Moussa est déjà en ordre de bataille.
« (…) Nous sommes prêts à toutes les éventualités et déjà nous formons nos militants à la discipline et à la citoyenneté. Nous aidons ceux qui n’ont pas de documents administratifs à en avoir, afin qu’ils puissent s’inscrire sur la liste électoral », déclare le délégué RDR au pays de Soundiata Kéita.

Il indique par ailleurs, qu’à la faveur de la stabilité retrouvée, plus de 2000 militants sont rentrés au pays, toutefois la délégation du RDR au Mali a gardé sa vitalité. A en voir, les résultats de 84% à la présidentiel de 2015 et 86% au dernier referendum.

« Le RDR au Mali garde la plénitude de sa force sur toute l’étendue du territoire Malien, avec une cartographie bien fournie. Nous continuons de travailler pour recruter de nouveaux militantes par ce que beaucoup son rentré  au pays », souligne-t-il.

Aussi, montre-t-il des pistes de motivations des militants pour garder le pouvoir en 2020. « (…) Le parti doit veiller à la réinsertion sociale de sa jeunesse de la diaspora. Le plus important pour nous aujourd’hui c’est cohésion au sein de notre parti. Le retour de tous ceux qui étaient là à la création du parti. L’encadrement de la jeunesse qui est  le fer de lance du parti. C’est elle qui doit garder la flamme du parti allumeé. Il faut aussi mettre en place, un comité de sages pour créer la cohésion au sein de notre grand parti et de l’aider à rebondir», soutient-il.

Traoré Moussa salue également l’avènement du 3ème congrès de son parti dans le mois de septembre 2017.

« (…) Depuis 2008, notre grand parti n’a pas organisé de congrès. Depuis que nous sommes au pouvoir, notre parti se retrouve dans une situation d’intérim qui n’a que trop durée. Le RDR est un grand parti qui doit relever tous les défis. Le  prochain congrès qui sera  celui la résurrection, va doter notre parti d’instruments solides pour son éclosion. C’est pourquoi nous souhaitons qu’ils prennent en compte toutes les résolutions tant sur le plan national que dans la diaspora » plaide-t-il.

A en croire le délégué RDR du Mali, le parti est bien intégré au Mali. « (…) Nous au RDR avons de très bonnes relations avec les autorités Malienne qui nous assiste quand nous avons des activités. Nos partenaires partis politiques nous associent régulièrement à toutes leurs activités et vis-versa. Particulièrement avec le RPM de Barrou Ouattara et de l’UADP-Maliba, ce qui traduit l’excellente santé de notre formation politique au Mali », exprime Traoré Moussa.

Doumbia Balla Moïse / Afriknews //

Autres articles

Partenaires