Dernières infos

  • Pour tous vos - Reportages, Annonces et Publicités veuillez nous contacter au 09903514 / 49799497

Actualité economie

Transformation de l’anacarde/ Bondoukou: le conseil du coton et de l’anacarde lance les travaux d’une zone agro-industrielle de 9,07 milliards francs cfa

IvoirInter24 25 Fév 2021 - 17H41
le conseil du coton et de l’anacarde lance les travaux d’une zone agro industrielle de 9,07 milliards francs cfa

Dans douze mois, la région du Gontougo, va abriter la première Zone agro-industrielle (ZAI)  dédiée à la transformation de la noix brute de cajou. D’un coût global de 9,07 milliards francs cfa, la zone agro-industrielle de Bondoukou sera aménagée sur un espace de 26 hectares.

C’est dans ce cadre que le Conseil du coton et de l’anacarde  (CCA) a procédé ce jeudi 25 février 2021, à Bondoukou, est de la Côte d’Ivoire, au lancement des travaux  d’aménagement de la ZAI qui va générer plus de 4000 emplois directs dont 60% de femmes.

« Cette activité constitue une étape importante  qui traduit l’ambition du Gouvernement ivoirien de transformer de façon structurelle l’économie par l’industrialisation des principaux produits agricoles, notamment l’anacarde », a soutenu docteur Adama Coulibaly, Directeur Général du CCA.

La zone agro-industrielle comprend les commodités suivantes : 4  lots industriels d’unités de transformation de cajou de grande taille, des entrepôts de stockage et une aire  de séchage de 1ha, un centre de valorisation des coques de cajou, une station de pesage des camions, une station d’épuration des eaux usées, un espace de vie comprenant le bureau de gestion de la Zai et des espaces verts et boisés,  a précisé le Dg du CCA.  

Selon Dr Adama Coulibaly, ce cap sur la transformation est un défi majeur pour lequel son institution multiplie les investissements (routes rurales, ponts, pompes hydrauliques, transformation à petite échelle des noix brutes, réhabilitation des vergers) pour améliorer le revenu  des producteurs.

Tout en saluant cette zone agro-industrielle dans la région, le Ministre de l’Agriculture et du Développement durable, Kobenan Kouassi Adjoumani a rappelé l’ambition de l’Etat de Côte d’Ivoire qui est de maintenir sa position de leader mondial de la production de la noix de cajou et surtout d’occuper la première place dans la transformation du produit qui passera au million de tonnes à l’horizon 2025.

Par la suite, le Ministre Adjoumani a exhorté l’ensemble des acteurs de la chaîne de valeur de l’anacarde du Gontougo à mettre fin au trafic illicite de la noix de cajou vers les pays voisins.

Dans le cadre du Projet de Promotion de la compétitivité de la chaîne de valeur de l’Anacarde (PPCA), le  conseil du coton et de l’anacarde prévoit l’aménagement de 4 zones agro-industrielles dédiées à la transformation de l’anacarde dans les villes de Korhogo, Bouaké, Séguela et Bondoukou.

CT 

Envoyé spécial

Autres articles

Partenaires