Dernières infos

  • Pour tous vos - Reportages, Annonces et Publicités veuillez nous contacter au 09903514 / 49799497

Actualité politique

Traité d’amitié et de Coopération : Dîner offert à la délégation Burkinabé par le gouvernement ivoirien

IvoirInter24 30 Avr 2021 - 07H19
CT@ Photo des Ministres Ivoiro-burkinabé lors du dîner offert à la délégation Burkinabé par le gouvernement ivoirien

A vingt-quatre heures de la clôture de la 4e réunion du comité conjoint de suivis et d’évaluations des décisions et recommandations du 8e sommet du Traité d’Amitié et de Coopération (TAC), un dîner a été offert, le jeudi 29 avril 2021, dans la  somptueuse des fêtes du Golf Hôtel, Abidjan à la délégation Burkinabé par le Gouvernement Ivoirien.

Au nom de SEM Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d'Ivoire et du gouvernement ivoirien, SEM Kandia Camara, Ministre d'Etat, Ministre des Affaires Étrangères, de l’intégration africaine et de la Diaspora, a souhaité la bienvenue à l'importante délégation Burkinabé et saluer l’opportunité de cette rencontre.

« Cette étape cruciale de notre rencontre nous donne une clair lisibilité de l'état de la coopération entre nos deux pays et nous offre l’opportunité de célébrer l'excellence des relations historiques de fraternité et de coopération qui lient nos deux pays et nos deux peuples ». a-t-elle indiqué.  Avant de « saluer la constance de l’engagement et de la détermination de nos plus hautes autorités, de contribuer à faire du Tac entre la Côte d'Ivoire et le Burkina Faso, un cadre stratégique de coopération mutuellement bénéfique et un mécanisme de coopération de référence en Afrique et dans le monde », s'est réjoui Sem Kandia Camara.

Par la suite la diplomate ivoirienne a félicité les éminents experts pour leur sens aiguë du devoir et pour leur contribution fortement appréciable gage d'un model achevé de coopération entre deux pays.

Tout en traduisant sa gratitude au chef d'Etat Alassane Ouattara et son gouvernement pour la tenue effective de cette rencontre, SEM Alpha Barry, Ministre des Affaires étrangères, de la Coopération, de l’Intégration Africaine et des  Burkinabé de l’extérieur a signifié que le Tac est un instrument irremplaçable entre les  deux pays.

Selon SEM Alpha Barry, cette réunion est très importante , au vu des difficultés rencontrées  par « nos deux pays au plan sécuritaire » 

La clôture des travaux de la 4e réunion du comité conjoint de suivis et d’évaluations des décisions et recommandations, du 8e sommet du Traité d’Amitié et de Coopération est prévue le vendredi 30 avril prochain.

 CT

Autres articles

Partenaires