Dernières infos

  • Pour tous vos - Reportages, Annonces et Publicités veuillez nous contacter au 09903514 / 49799497

Actualité politique

Le président ivoirien s’entretient avec des personnalités présentes au 30ème sommet de l’UA

AIP 29 Jan 2018 - 04H02
Le président ivoirien s’entretient avec des personnalités présentes au 30ème sommet de l’UA
Abidjan - A la veille de l’ouverture du 30ème sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine (UA) à Addis-Abeba, en Ethiopie, le président ivoirien, Alassane Ouattara, s’est entretenu avec des personnalités prenant part à cette rencontre de haut niveau.

Selon une note d’information de la présidence, Alassane Ouattara a échangé successivement avec le président togolais et président en exercice de l’Union économique et monétaire ouest-africaine, Faure Gnassingbé, le chef de l’Etat bissau-guinéen, José Mario Vaz, et le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita.

Si les échanges avec les présidents Faure Gnassingbé et José Mario Vaz ont essentiellement porté sur le fonctionnement de l’organisation sous-régionale et la situation socio-politique dans leurs pays respectifs, l’entretien avec le chef de la diplomatie marocaine, par ailleurs porteur d’un message du Roi Mohamed VI, absent à ce sommet, a tourné autour des concertations permanentes entre la Côte d’Ivoire et le Maroc sur les questions bilatérales et régionales.

Après ces audiences, le chef de l’Etat a pris part, dans la soirée, à un sommet extraordinaire des Chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO au cours duquel le rapport du conseil des ministres relatif à l’attribution des postes statutaires de la Commission ainsi que les questions relatives au financement de l’organisation régionale. Ce sommet s’est également penché sur la situation politique en Guinée-Bissau, signale la note de la présidence.

Le 30ème sommet de l’UA qui s’ouvre ce dimanche autour du thème "Vaincre la corruption : une option durable de transformation de l’Afrique". Il sera consacré durant deux jours sur d’importants dossiers prioritaires, dont celui des réformes institutionnelles et financières de l’UA, coordonné par le chef de l’Etat rwandais, Paul Kagamé, qui va succéder au guinéen Alpha Condé dont le mandat est arrivé à terme depuis fin décembre. Au nombre de ces dossiers figurent également la lutte contre la corruption, la paix et la sécurité sur le continent, la libre circulation des personnes et la mise en place d’une zone de libre-échange continentale.

kp

Autres articles

Partenaires