Dernières infos

  • Pour tous vos - Reportages, Annonces et Publicités veuillez nous contacter au 09903514 / 49799497

Actualité societe

Action sociale : Don du Maire élu Hamed Bakayoko aux sourds-muets d'Abobo

IvoirInter24 19 Oct 2018 - 22H26
Action sociale : Don du Maire élu Hamed Bakayoko aux sourds-muets d'Abobo

Le jeudi 11 octobre 2018, c'est dans un applaudimètre que les pensionnaires du Centre des Sourds Muets et Malentendants Musulmans d'Abobo-Agbékoi ont accueilli le don du ministre d'État, Ministre de la Défense Hamed Bakayoko, Vice Président du RDR chargé d'Abobo, Maire récemment élu aux élections municipales de ladite commune, qui constitue, à n'en point douter, un ouf de soulagement.

 

En effet, Mme BROU Annabelle, responsable chargée des questions des femmes du comité scientifique pour la campagne d'Hamed BAKAYOKO, a remis deux machines à coudre aux sourds d'Abobo. « Le ministre m'a chargé de vous transmettre toute son admiration pour vous. Faîtes bon usage de ses machines. Une fois à la tête de cette commune il ne vous oubliera pas », a-t-elle fait savoir.

 

Ce don a été réceptionné par M. OUEDRAOGO MOHAMOUD, encadreur au sein dudit centre. Au nom de l'association, il a exprimé sa gratitude et sa reconnaissance au Ministre d'État, sans toutefois manquer d'égrener leurs doléances : « merci au ministre d'État Hamed Bakayoko, pour cet acte d'une  importance. Mais nous manquons de matériel didactique et  de subvention. Nous ne doutons pas de son élection à la tête de notre commune, il très généreux, tout le monde en parle » a-t-il souligné.

 

Tout en assurant de la disponibilité du Ministre d’Etat pour le bien-être des populations d’Abobo, Mme Annabelle BROU a promis que les doléances qui lui ont été soumises trouveront des solutions.

 

Notons que cette association, créée en 2015, a aujourd'hui 20 pensionnaires. Elle a pour objectif, l'éducation, l'alphabétisation, la formation professionnelle et l'insertion des personnes sourdes-muettes. Bien que l'association soit islamique, elle accepte les personnes de toutes tendances religieuses qui ont même intégré un projet d’école inclusif.

 

Patrick KOUAMIEN 

Autres articles

Partenaires