Dernières infos

  • Pour tous vos - Reportages, Annonces et Publicités veuillez nous contacter au 09903514 / 49799497

Actualité sante

Côte d’Ivoire/Santé publique : les infirmiers ivoiriens s’organisent pour parfaire le système sanitaire

Ivoirinter24 10 Juil 2017 - 23H53

Emmener chaque infirmier et infirmière à s’intéresser davantage et à œuvrer pour la promotion et le développement des soins infirmiers en Côte d’Ivoire, corollaire indispensable à des droits sécuritaires accessibles et de grande qualité, tel était le but visé par l’Association des infirmiers (es) de Côte d’Ivoire (AICI), en assemblée au centre culturel Jacques Aka de Bouaké, le samedi dernier, 08 juillet 2017.

 

Une assemblée générale constitutive, qui a vu l’élection de Ballo Médégué Ousmane, nouveau président de l’AICI, qui a tout de suite brandir les défis à relever par son association pour la satisfaction des populations ivoiriennes.

 

« L’AICI entend relever certains défis pour satisfaire les populations, ce sont entre autres l’amélioration de la qualité de la pratique des soins infirmiers, l’amélioration de l’accueil par le personnel infirmier et le changement de comportement individuel et collectif favorable à la santé » a relevé le responsable des infirmiers.

 

Selon lui, les infirmiers peuvent et doivent apporter leur contribution à la Côte d’Ivoire nouvelle, et, en particulier, aux différents programmes du ministère de la santé pour le rayonnement du système sanitaire. « L’avenir des soins de santé ne ressemble en rien à ceux du passé. Ils requièrent des approches fondées sur de bonnes pratiques et des évidences scientifiques » a-t-il indiqué.

 

« Pour l’atteinte de nos objectifs, nous allons sillonner l’ensemble du territoire national pour installer très rapidement les sections de base pour mobiliser les infirmiers dans tous les départements, dans toutes les régions. Et cela pour qu’ensemble, nous puissions nous donner la main pour aller vers cet outil scientifique. Aussi, à travailler et à améliorer nos prestations afin de permettre aux populations d’avoir le système santé qu’elles souhaitent » a signifié le chef de l’AICI.

 

Marraine du jour, Fofana Mondény épouse Diomandé, député de Bouaké commune, a félicité la création de cette association nationale en prodiguant de sages conseils à l’endroit des infirmiers.

 

Selon cette infirmière d’État, cette association est le sens de la maturité professionnelle et de la volonté affichée des infirmiers (es) d’apporter leur pierre à la construction du système sanitaire ivoirien. Idem pour Madame Michelle Lobouet Amani représentante du préfet de la région de Gbêkê.

 

Au cours de cérémonie, une communication a été faite par Diallo Awa,  la présidente de l’Association des sages-femmes ivoiriennes (ASFI),  sur l’importance de l’association pour la profession infirmière au vu de l’expérience de l’ASFI.

 

Notons que les infirmiers sont venus des villes d’Abidjan, Korhogo, Duékoué, Oumé…

 

Makan HEMA

Correspondant Régional

Autres articles

Partenaires