Dernières infos

  • Pour tous vos - Reportages, Annonces et Publicités veuillez nous contacter au 09903514 / 49799497
  • Le Rwanda désigné pays organisateur du Mondial 2019 (source, Fédération Internationale)
  • Éliminatoire mondial 2018: 10 Éléphants déjà au regroupement
  • Trois ans de suspension pour leTogolais Azad Kélani Bayor, Président de la CAB (Confédération Africaine de Boxe). (Source AIABA)
  • La ville de Paris (France) abritera les Jo de 2024. Ceux de 2028 ont été attribués à la villes de Los Angeles (USA). (Source CIO)

Actualité religion

Côte d'Ivoire/Maoulid 2016: Cheick Boikary Fofana invite à faire la "politique avec la tête"

APA 12 Déc 2016 - 14H08

L’anniversaire de la naissance du Prophète Mouhamad (paix et salut sur Lui) appelé ‘’Le Maoulid’’ a été célébré dans la nuit de dimanche à lundi sur toute l'étendue du territoire national ivoirien par la communauté musulmane, en présence des autorités, a constaté APA sur place.


La cérémonie officielle de cette commémoration qui a eu lieu à la Grande Mosquée de la Riviera Golf (Cocody) a été l’occasion pour le Président du Conseil supérieur des Imams de Côte d'Ivoire (COSIM), Cheick Aïma Boikary Fofana de se prononcer sur l’actualité politique du pays marquée par les élections législatives du 18 décembre prochain et pour lesquelles la campagne électorale a été ouverte samedi. 


‘’Une élection ne doit pas être la fin du monde. On doit faire la politique avec la tête et non la poitrine’’, a déclaré le Chef de la Communauté musulmane, Cheick Aïma Boikary Fofana, insistant que les ‘’élections sont un jeu’’. 


Le ministre d’Etat, ministre de l’intérieur et de la sécurité, Hamed Bakayoko a pour sa part ‘’remercié les Imams pour leur contribution à la cohésion sociale’’. La religion, a-t-il souligné, ‘’nous aide à vivre en communauté’’. 


Durant cette nuit, des prières, des invocations et des sacrifices ont été au rendez-vous dans toutes les mosquées à l’occasion de cette fête de Maoulid qui correspond au 12ème jour du mois lunaire Rabia al awal. La journée de lundi est déclarée par le gouvernement ivoirien, fériée, chômée et payée.


SY/ls/APA


Autres articles

Partenaires