Dernières infos

  • Pour tous vos - Reportages, Annonces et Publicités veuillez nous contacter au 09903514 / 49799497

Actualité agriculture

Côte d’Ivoire : La campagne 2018 de commercialisation de noix de cajou s’ouvre avec une innovation de taille

IvoirInter24 16 Fév 2018 - 11H38
Ouverture de la campagne 2018 de commercialisation de noix de cajou par Bamba Mamadou, président du Conseil d’Administration du CCA

La campagne 2018 de commercialisation de noix de cajou s’ouvre avec une innovation de majeure, à savoir la décision de réserver 15% de la production afin de faire une part belle à la transformation locale. C’est l’annonce faite par le Conseil Coton et l’Anacarde (CCA), le jeudi 15 février 2018, l’immeuble de la Caistab, Plateau, Abidjan.

 

Conformément à la décision du gouvernement le prix d’achat de la noix de cajou, prix bord champ est fixé à 500 fcfa/Kg de noix bien séché, bien trié exemptes de matières étrangères, prix magasin intérieur de 525F fcfa/Kg et prix magasin portuaire de 584F fcfa/Kg a livré pour sa part, Bamba Mamadou, président du Conseil d’Administration du CCA. Tout en précisant que le prix bord champ est un prix planché en dessous duquel aucune transaction commerciale n’est autorisée, le non-respect expose tout contrevenant à une sanction, voir le retrait de son agrément.   

 

Pour sa part, Dr Adama Coulibaly, Directeur Général du CCA à réaffirmer l’engagement de son institution à lutter contre la fuite de la noix de cajou à l’extérieur. De manière pratique il s’agira selon lui d’interdire tous les mouvements transversaux de camions. A titre d’exemple « Un camion qui est chargé à Mankono ne peux pas prendre la route de Bondoukou ou  un camion qui est chargé à Korhogo ne peut pas remonter vers la frontière du Burkina Faso. Les mouvements doient être du nord vers le sud, de l’est vers le sud etc… », a-t-il expliqué. Si malgré toutes ces mesures il y’a une persistance de la part des trafiquants, la saisie du produit engendrera sa vente systématique, voir le retrait de l’agrément des producteurs impliqués.

 

Notons que les prévisions de production pour 2018 s’élèvent à 750.000 tonnes. La campagne 2017 prévisions de 715.000 tonnes, la production s’est élevée à 711.000 tonnes

 

Ciss Toum

Autres articles

Partenaires