Dernières infos

  • Pour tous vos - Reportages, Annonces et Publicités veuillez nous contacter au 09903514 / 49799497
  • Le Rwanda désigné pays organisateur du Mondial 2019 (source, Fédération Internationale)
  • Éliminatoire mondial 2018: 10 Éléphants déjà au regroupement
  • Trois ans de suspension pour leTogolais Azad Kélani Bayor, Président de la CAB (Confédération Africaine de Boxe). (Source AIABA)
  • La ville de Paris (France) abritera les Jo de 2024. Ceux de 2028 ont été attribués à la villes de Los Angeles (USA). (Source CIO)

Actualité sport

Éliminatoire CDM Russie 2018: La Cote d'ivoire assure le service minimum à Bamako

IvoirInter24 08 Oct 2017 - 16H38

La Cote d'ivoire leader de sa poule avant cette 5è et avant dernière journée, se devait d’essuyer l'affront subit à Bouaké lors de la journée précédente face au Gabon 1-2.

 

Cependant Marc Wilmots et ses commandos n'ont pu réussit le coup des'imposer en terre Malienne, 0-0 c'est le score du match. Les Ivoiriens ont été médiocre certes, mais c'est un bon point pris qui va jouer dans la balance. Ce en entant donc la dernière journée avec la réception des Lions de l'Atlas du Maroc, vainqueur du Gabon à Rabat 3-0 dans l'autre match du Groupe C.

        

Parlant de la rencontre MALI = COTE D'IVOIRE. C'est plutôt une formation des Éléphants méconnaissable que l'on a suivi tout au long des 90 minutes. Brouillonne en défense, incapable de créer le jeu, puis absente dans les duels; Serge Aurier et ses coéquipiers ont au fil des minutes cédé du terrain aux Maliens dominateurs, mais maladroits face aux buts. La seule véritable chaude alerte à mettre à leur actif est une superbe action de jeu menée depuis le coté gauche à la 76è minute. Action ponctuée par un magnifique enroulé de Bissouma qui heurte la barre du portier Ivoirien Sylvain Gbohouo.

      

Rien à se mettre sous la dent jusqu'à l'entrée de l'expérimenté Salomon Kalou pour sa 101è Sélection en lieu et place de Assalé Roger moins inspiré.

En ce moment de la partie la Cote d'ivoire tient le ballon avec S. KALOU comme maître à jouer. La Cote d'Ivoire se procure alors certaines petites opportunités de scorer... Mais ni S. KALOU... Jonatthan KODJA ni Maxwell CORNET n'arrivent véritablement à prendre à revers la défense des Aigles très regroupée. score final 0-0  au terme d'une partie qui ne restera pas longtemps dans les anal du football.

        

Néanmoins avec ce point du nul tout reste à jouer en ce moment pour le Sélectionneur Belge et sa troupe, qui se doivent d'avantage de travailler leurs automatismes dans tous les secteurs du jeu. Dans l'optique d'obtenir l'ultime victoire lors de la présumée finale de la dernière journée à Bouké contre le Maroc.

        

Bien que désormais devancés par les poulains de Hervé Renard, leurs futurs adversaires; les Éléphants gardent toujours leur destin entre les mains.  Dès lors la victoire demeure impérative s'ils veulent goûter aux joutes du Mondial 2018 en Russie.

Autres articles

Partenaires