Dernières infos

  • Pour tous vos - Reportages, Annonces et Publicités veuillez nous contacter au 09903514 / 49799497

Actualité politique

Le Vice-Président de la République a eu des entretiens avec plusieurs investisseurs à Sao Paulo

Cercom VPR 14 Déc 2017 - 10H18
© Autre presse par DR Le Vice-Président de la République a eu des entretiens avec plusieurs investisseurs à Sao Paulo
Le vice-Président de la République, SEM Daniel Kablan DUNCAN, en mission au Brésil, a pris part le mardi 12 décembre à un important Forum économique sur la destination Côte d’Ivoire pour les investisseurs et hommes d’affaires de ce pays qui compte au nombre des nations émergentes du monde.

Le vice-Président de la République a également plusieurs entretiens avec des industriels des filières aéronautiques et du chocolat.

Au siège de la toute puissante Fédération des industries de l’État de Sao Paulo (FIESP), le vice-Président de la République, qui a constamment rappelé l’exceptionnelle qualité et l’antériorité des relations entre le Brésil et la Côte d'Ivoire, a aussi présenté les performances économiques de la Côte d'Ivoire redevenue, depuis 2012, une terre d’opportunités et d investissements.

Le vice-Président de la République est constamment revenu sur la nécessité de voir cette visite déboucher sur un nouveau point de départ pour l’accélération des relations économiques entre la Côte d'Ivoire et le Brésil.

Sur la question du cacao, notamment la demande pressante de ses interlocuteurs chocolatiers brésiliens aujourd'hui en manque cruel d’importation de fèves ivoiriennes, le vice-Président a tenu un langage d’amitié clair et ferme. Il leur a réitéré l’inébranlable volonté des autorités ivoiriennes de voir le pays transformer désormais sur place les produits agricoles tels que le cacao, l’anacarde et d’autres produits du terroir. Aux chocolatiers, le vice-Président de la République a expliqué que, dans le court terme, les difficultés liées à la suspension des importations des fèves de cacao au Brésil allaient aussi figurer au centre de ses entretiens avec les personnalités brésiliennes au cours de cette visite. Mais, pour l’essentiel, les Ivoiriens tiennent désormais à ajouter sur place de la valeur à leur cacao. Le vice-Président de la République, qui en a fait son cheval de bataille, a insisté pour que les industriels du chocolat brésiliens viennent sur place en Côte d’ivoire pour transformer in situ le cacao. 

Le ton et le discours sont restés identiques, face à M. Mauricio ANTONIAZZI, directeur du Développement international de la compagnie EMBRAER, figure de proue de l’industrie aéronautique du Brésil. Au responsable de cette entreprise intéressée par des relations d’Affaires avec notre pays, le vice-Président de la République a conseillé de venir sur place à Abidjan établir et nouer les contacts appropriés à cet effet.

Le séjour brésilien du vice-Président de la République se poursuit avec l'étape tout aussi décisive de Brasilia où, en sa qualité de Coordonnateur national pour la stratégie « Faim zéro », il va donner un autre coup d’accélérateur à la campagne de Lutte contre la Faim.
Signalons que tout au long de cette tournée brésilienne, le vice-Président de la République est accompagné du ministre de l’Emploi et de la Protection sociale, M. Jean Claude KOUASSI, et de l'ambassadeur de Côte d'Ivoire auprès de la République Fédérative du Brésil SEM Sylvestre Aka.

Autres articles

Partenaires