Dernières infos

  • Pour tous vos - Reportages, Annonces et Publicités veuillez nous contacter au 09903514 / 49799497

Actualité agriculture

SARA 2019 : Le DG du Conseil du Coton et de l’Anacarde annonce de belles perspectives pour les filières soumises à sa charge

IvoirInter24 28 Nov 2019 - 03H03
SARA 2019 : Le DG du Conseil du Coton et de l’Anacarde annonce de belles perspectives pour les filières soumises à sa charge

En marge du SARA, Adama COULIBALY, Directeur Général du Conseil Coton Anacarde , a été reçu sur le plateau du SARA TV, face à la presse nationale, il a dévoilé les acquis des filières coton-anacarde qui laissent entrevoir un bilan positif, de même que les ambitions escomptées pour lesdites filières,  ce mardi 26 novembre 2019 sous le stand dédié au CCA.

Le Dr Adama COULIBALY , a laissé entendre que pour être exportateur ou transformateur , les concernés ont besoin de se munir d’un agrément octroyé au siège du conseil coton et de l’anacarde(CCA). Selon lui, cet agrément est annuel et permet au CCA  de suivre chaque acteur individuellement et faire en sorte que celui-ci soit exemplaire en ayant pas des comportements contraires aux règles fixées par ladite filière.

Adama COULIBALY, DG du CCA, dressant le bilan de la filière coton anacarde  s’est exprimé en ces termes, « En 2011, la filière cotonnière était de 120.000 tonnes et nous sommes passés à 468.000 tonnes en 2019. La production de noix de cajou était de 480.000 tonnes et nous sommes passés à plus de 700.000 tonnes en 2019 . », a –t-il relevé.  

Poursuivant son propos, le DG du CCA, a manifesté sa ferme volonté d’aller au-delà des 10% de taux de transformation de la production, au regard du rang vénérable qu’occupe la Côte d’Ivoire en terme de production de noix de cajou dans le monde.

C’est donc clair, que l’objectif majeur du CCA soit d’arriver à un stade de transformation à grande échelle de notre abondante production de noix de cajou.

Debank

Autres articles

Partenaires