Dernières infos

  • Pour tous vos - Reportages, Annonces et Publicités veuillez nous contacter au 09903514 / 49799497

Actualité sport

Tournoi international de pétanque d’Abidjan Horest sort le grand jeu

Acepnuci 08 Avr 2018 - 14H27
Tournoi international de pétanque d’Abidjan Horest sort le grand jeu

La ville de Grand Bassam abrite, depuis ce samedi la première édition du Tournoi international de pétanque d’Abidjan (Tipa 2018). Une compétition qui n’aurait pas connu le succès nécessaire sans la contribution significative d’un partenaire, l’Association des hôteliers, restaurateurs et agents du tourisme (Horest) de Grand-Bassam. En effet, l’organisation de cette rencontre internationale a été confiée aux hôteliers avec à leur tête, le président de Horest Ouattara Lancina.

 

« L’organisation a été confiée à Horest quand l’hébergement et la restauration ont étél’affaire de Warf hôtel et International hôtel. Nous avons fait une réduction de 15% sur les chambres, notre contribution à la promotion de la pétanque en Côte d’Ivoire mais aussi et surtout pour rester toujours dans l’élan 13 mars 2016 », a précisé le président Ouattara Lancina.

 

Ce jour-là, une attaque terroriste avait frappé la ville de Grand-Bassam où plusieurs personnes avaient trouvé la mort sur les plages.Ce tournoi est pour nous, l’occasion d’amener les gens à venir et à dormir à Bassam.Nous voulons amener les gens à fréquenter à nouveau Grand-Bassam, après ce qui s’est passé, il y a deux ans. « Les gens sont venus de partout dans le monde, Madagascar, France, la Réunion et de pratiquement tous les pays d’Afrique. Environ un millier de personnes qui sont là », a ajouté le patron des hôteliers de Grand-Bassam. Qui se veut reconnaissant envers tous ceux qui ont rendu ce rendez-vous possible.

 

« Je remercie la Fédération ivoiriennede pétanque pour l’acte qu’elle a posée en choisissant Grand-Bassam pour abriter la compétition, je remercie également le président de la Fédération marocaine de pétanque, M.Mamhoud qui a accepté de parrainer la compétition. C’est la première édition, nous souhaitons qu’elle reste définitivement à Grand Bassam », a émis le président de Horest. Souhaitant rééditer l’exploit, l’année prochaine. M. Ouattara n’oublie pas de remercier aussi les partenaires et tous les pays qui ont fait confiance à la Côte d’Ivoire, en effectuant le déplacement de Grand-Bassam. « Les participants sont très contents de l’accueil, de la restauration ivoirienne. Bassam renait petit-à-petit, et nous avons espoir que les choses iront dans le bon sens », assure-t-il.

 

 L’attaque terroriste du 13 mars 2016 a, au dire du président Ouattara handicapé le développement du tourisme à Grand-Bassam. « Déjà qu’il n’y avait pas d’embellie avec les différentes crises socio-politiques que notre pays a connues. Le 13 mars est venu plomber le peu d’espoir que nous avions pour relever la filière touristique à Grand-Bassam. Nous avons donc constaté une baisse drastique des activités touristiques à Grand-Bassam. Tout simplement le tourisme a pris un coup », confie-t-il.

 

Depuis lors, le président de Horest multiplie les actions en vue de repositionner la destination touristique de Grand-Bassam dans le cœur des touristes nationaux et internationaux qui, pris de peur après l’attaque du 13 mars 2016, ont abandonné la destination Grand-Bassam.

Autres articles

Partenaires