Dernières infos

  • Pour tous vos - Reportages, Annonces et Publicités veuillez nous contacter au 09903514 / 49799497

Actualité societe

Près de 2 milliards de francs CFA seront investis pour l’éducation de plus de 32.000 filles par le gouvernement du Canada

IvoirInter24 05 Fév 2020 - 01H25
Promotion du genre: Près de 2 milliards de francs CFA seront investis pour l’éducation de plus de 32.000 filles par le gouvernement du Canada

Plus de 32 mille filles âgées de 10 à 18 ans issues du district d’Abidjan et de la région du Tonkpi vont bénéficier d’une éducation de qualité dans un environnement adapté. C’est dans ce cadre que l’UNICEF et l’Ambassade du Canada en CI en collaboration avec  le Ministère de L’Education Nationale  de Côte d’Ivoire, ont initié le projet « pour chaque fille, le droit à l’éducation »  dont la cérémonie de lancement s’est tenue ce mardi O4 février 2020 dans l’enceinte du lycée Mamie Faitai de Bingerville , lieu approprié pour ledit projet.

Marc Vincent, représentant de l’UNICEF en Côte d’Ivoire, a estimé que le projet dénommé « Pour chaque fille, le droit à l’éducation » est un nouvel effort et une dynamique  qui viendrait s’attaquer aux barrières sociales, économiques et structurelles de l’éducation, la formation de l’employabilité des filles.

Poursuivant son propos, « Ainsi dans plus d’une trentaine d’établissements scolaires et de formation du district d’Abidjan et du Tonpki, ce projet permettra aux filles de disposer de compétences adéquates pour leur insertion socio-professionnelle. Plus de 35.000 filles seront touchées directement le projet à travers la construction de vestiaires et de latrines pour filles, la distribution de kits scolaires et kits de dignité, la formation d’enseignants sur la pédagogie sensible au genre, la promotion de l’enseignement des sciences et des filières technologiques. », a relevé Marc VINCENT.

Bien après, Julie Shouldice en sa qualité d’Ambassadrice du Canada en CI, s’est exprimée en ces termes, « Réduire les inégalités économiques et sociales entre les jeunes filles et les garçons passe nécessairement par l’éducation. Notre partenariat avec l’UNICEF et le Gouvernement ivoirien a pour but de favoriser le maintien des filles à l’école à travers une éducation inclusive et de qualité. », a-t-elle souligné.

Aussi , Mme l’Ambassadeur estime que l’investissement dans l’éducation des filles est l’un des facteurs les plus efficace et équitable favorisant l’accélération du développement d’un pays.  

Pour ce faire, il faut retenir que l’Etat canadien a fait un décaissement de 400 millions de dollars, soit plus de 2 milliards de francs CFA dans l’éducation de la jeune fille. Ainsi l’UNICEF et l’ambassade canadienne s’engage une fois de plus à accompagner l’Etat ivoirien à davantage matérialiser les égalités et la promotion relatives au genre et aux droits de  l’enfant.  

Debank

Autres articles

Partenaires