Dernières infos

  • Pour tous vos - Reportages, Annonces et Publicités veuillez nous contacter au 09903514 / 49799497
  • Le Rwanda désigné pays organisateur du Mondial 2019 (source, Fédération Internationale)
  • Éliminatoire mondial 2018: 10 Éléphants déjà au regroupement
  • Trois ans de suspension pour leTogolais Azad Kélani Bayor, Président de la CAB (Confédération Africaine de Boxe). (Source AIABA)
  • La ville de Paris (France) abritera les Jo de 2024. Ceux de 2028 ont été attribués à la villes de Los Angeles (USA). (Source CIO)

Actualité societe

Côte d'Ivoire/Tirs à Bouaké : une altercation entre militaires et CCDO a fait 1 mort et 1 blessé

Ivoirinter24 05 Jan 2018 - 19H25
Côte d'Ivoire/Tirs à Bouaké : une altercation entre militaires et CCDO a fait 1 mort et 1 blessé

La nuit du 04 au 05 janvier dernier, aux environs de 3 heures du mati, la ville de Bouaké a été encore le théâtre d’une altercation violente entre les hommes en treillis.

 

En effet, selon un communiqué confirmé par les Forces Armées de Côte d’Ivoire (FACI), il s’agissait d’un malentendu entre un équipage du Centre de Coordination des Décisions Opérationnelles (CCDO) et des soldats du Bataillon d’Artillerie Sol-Sol (BASS) dans le quartier de Dar-es Salam de Bouaké.

 

Au cours de cette incompréhension, s’en ait suivi des coups de feu violents, occasionnant ainsi le décès par balles du sergent Dembélé Yacouba et la blessure de Tuo Sibiri Kassoum, admis au CHU de la ville pour recevoir les premiers soins.

 

L’Etat Major Général des Armées informé de la situation, a pris les mesures diligentes pour ramener l’accalmie au sein des frères d’armes.

 

Les militaires suspectaient les éléments du CCDO basés sur place, de fomenter des coups voire des complots pour les accuser en vue d'être ensuite convoqués par l'état major afin de subir les rigueurs de la loi de l’armée.

 

C'est cette situation de ras-le-bol des militaires face aux agissements des éléments du CCDO qui serait à l'origine de l'incident du jour.

 

Cet incident malencontreux n’a pas eu d’impact sur les activités des populations de ladite ville.

 

Makan HEMA

Correspondant Régional

Autres articles

Partenaires