Dernières infos

  • Pour tous vos - Reportages, Annonces et Publicités veuillez nous contacter au 09903514 / 49799497
  • Le Rwanda désigné pays organisateur du Mondial 2019 (source, Fédération Internationale)
  • Éliminatoire mondial 2018: 10 Éléphants déjà au regroupement
  • Trois ans de suspension pour leTogolais Azad Kélani Bayor, Président de la CAB (Confédération Africaine de Boxe). (Source AIABA)
  • La ville de Paris (France) abritera les Jo de 2024. Ceux de 2028 ont été attribués à la villes de Los Angeles (USA). (Source CIO)

Actualité sport

CAF: Le WAC remporte la ligue des champions africaine

Ivoirinter24 07 Nov 2017 - 19H35
Autre presse DR

Depuis 1999 et le sacre du RAJA  conduit par feu Luis Oscar Fullone "le Sorcier Blanc" le Maroc attendait de revivre encore ce moment. Cette fois c'est le Wydad Athlétic Club de Casablanca (WAC) la deuxième équipe phare de la Ville qui était au prises ce Samedi 04 Octobre avec les inusables Égyptiens du Nady Al Ahly. Comptant dans ses rangs des revenants comme l'attaquant Emad Motaeb, de retour après un passage dans le Golf et le mythique portier Essam El Hadari qui a offert de bonne prestation tout au long de cette campagne 2017.

         

Désireux de soulever ce trophée pour la deuxième fois de leur histoire les Marocains ont  mis les bouchées doubles tant sur la pelouse que dans les gradins. Le Stade de Mohamed  V archicomble, des joueurs déterminés. Ils ont rendu la tâche difficile au National du Caire avec un jeu rugueux.

          

Cependant la première occasion du match est à signaler à la 12è minute sur une frappe de l'attaquant Égyptien Oulid Azaro  maîtrisé par Zouheir Laaroubi. La deuxième survint à la 34è. Sur une percé, Moamen Zakaria perd son duel face au portier du WAC toujours impérial.

         

A la reprise le WAC se donne les moyens et se rue à l'attaque. Après une frappe sur la barre en première, arrive enfin le but qu'il fallait. 69è minute; centre de Achraf Benchakir, détente magistral de Walid El Karti qui catapulte le cuir au fond des buts Cairotes. Les Marocains exultent. Mais en ce moment du match les Al Ahly tente le tout pour le tout et siège dans le camp adverse tout au long des 10 dernière minutes. Malgré ce forcing, les 11 commandos de Casablanca du coach Houcine Ammouta reste solide.            

 

La libération vient du coup de sifflet final de l'arbitre  Sénégalais M. Bakary Gassama auteur d’un match correct. Après  donc 2011 et sa final perdu face à l’ES de Tunis le WAC s'offre son second sacre. C'est la liesse à Casa.

 

Stéphane Bonfrère

Autres articles

Partenaires