Dernières infos

  • Pour tous vos - Reportages, Annonces et Publicités veuillez nous contacter au 09903514 / 49799497

Actualité agriculture

Mission de sensibilisation/Filière Anacarde : Le conseil coton et de l’anacarde invite les acteurs dans une démarche qualité

Ivoirinter24 02 Fév 2018 - 20H33
Mission de sensibilisation/Filière Anacarde : Le conseil coton et de l’anacarde invite les acteurs dans une démarche qualité

La qualité de l’anacarde reste le facteur déterminant  du prix de vente et d’achat de la noix de cajou. Ainsi, elle porte autour des paramètres suivant : le grenage, le taux de défaut, taux d’humidité et taux de rendement appelé KOR (Kernel Outturn Ratio). C’est pourquoi du 24  au  26 janvier 2018,  le Conseil du Coton et de l’Anacarde (CCA) a procédé à une vaste campagne de sensibilisation des acteurs de la filière anacarde sur la préservation et l’amélioration de la qualité des noix de cajou dans six (6) grandes localités du bassin de l’anacardier qui sont entre autres, Bondoukou, Bouna, Ferkessedougou, Boundiali, Makono et Katiola.

 

Cette mission de proximité a visé essentiellement à informer, sensibiliser et impliquer étroitement les acteurs de la filière dans la gestion de la qualité de la noix de cajou en Côte d’Ivoire. De façon spécifique il s’agissait de ; sensibiliser les producteurs à commercialiser que des produits bien séchés et bien triés, sensibiliser les acheteurs et les exportateurs à acheter que des produits bien séchés et bien triés, sensibiliser tous les acteurs sur la mise en œuvre scrupuleuse des dispositions de la commercialisation notamment celles liées à la qualité des produits et attirer l’attention de l’ensemble des acteurs sur l’enjeu que représente la bonne qualité pour un développement durable de la filière anacarde ivoirienne.    

 

La campagne de sensibilisation dans les différentes localités fût en franc succès. Pour cause, celle Mankono et Katiola ont enregistré une forte mobilisation des producteurs et acheteurs. Ainsi, de nombreux lots ont été distribué aux acteurs donnant de bonne réponse aux questions qui leurs ont été posées lors des jeux concours. Aussi des sketchs et des conseils et recommandations pour une meilleure qualité de la noix de cajou ont été véhiculés en malinké (langue autochtone) et en langue française.

 

A quelque jour de l’ouverture de la campagne 2018, la présente campagne de sensibilisation réaffirme la ferme volonté  du CCA à accompagner tous les acteurs à travers cette plateforme, dans la démarche qualité gage d’une meilleure profitabilité de la filière, a tenu à préciser dans son allocution d’ouverture à Mankono, N’Dri Philippe, conseiller spécial, représentant le Directeur du le Conseil Coton et de l’Anacarde.

 

A sa suite, Monsieur le représentant du maire de la commune de Mankono, tout en rappelant l’objet de la rencontre de ce jour a exhorté les acteurs de la filière de ladite localité et de la région du Béré en général, à prêter une oreille attentive à tous les conseils qui leurs seront prodigués afin de rester numéro un (1)  des zones productrices de noix de cajou de « très bonne qualité ».   

 

Notons que pour assurer le développement durable de la filière anacarde en Côte d’Ivoire, le Conseil du Coton et de l’Anacarde a mis en place une plateforme qualité regroupant les acteurs institutionnels et opérateurs de la filière ainsi qu' à l’adoption en janvier 2017 d’un plan stratégique national de préservation et d‘ amélioration de la qualité des noix brutes de Cajou.

 

Ciss Toum

Autres articles

Partenaires