Dernières infos

  • Pour tous vos - Reportages, Annonces et Publicités veuillez nous contacter au 09903514 / 49799497
  • Le Rwanda désigné pays organisateur du Mondial 2019 (source, Fédération Internationale)
  • Éliminatoire mondial 2018: 10 Éléphants déjà au regroupement
  • Trois ans de suspension pour leTogolais Azad Kélani Bayor, Président de la CAB (Confédération Africaine de Boxe). (Source AIABA)
  • La ville de Paris (France) abritera les Jo de 2024. Ceux de 2028 ont été attribués à la villes de Los Angeles (USA). (Source CIO)

Actualité economie

Transformation du cacao et de la noix de cajou : Aliko Dangoté annonce ses investissements dans la deuxième quinzaine de février

fratmat 26 Jan 2018 - 08H46
Aliko Dangoté annonce ses investissements dans la deuxième quinzaine de février

il viendra à Abidjan, pour faire part de son projet, plus en détail, au Président de la République, Alassane Ouattara et au Premier ministre Gon Coulibaly.


Transformation du cacao et de la noix de cajou : Aliko Dangoté annonce ses investissements dans la deuxième quinzaine de février


Reçu en audience par le Premier ministre Gon Coulibaly, à son hôtel à Davos en Suisse, le 23 janvier, l’homme d’affaires nigérian, Aliko Dangoté, lui a annoncé sa volonté de diversifier ses investissements en Côte d’Ivoire. En se lançant dans l’agro-industrie, notamment la première transformation du cacao et de la noix de cajou. Dans la deuxième moitié du mois de février, il viendra à Abidjan, pour faire part de son projet, plus en détail, au Président de la République, Alassane Ouattara et au Premier ministre Gon Coulibaly. « Je suis d’heureux de l’entretien que je viens d’avoir avec M. Dangoté, suite à une audience que le Chef de l’État lui avait déjà accordé à Abidjan. Je suis tout aussi heureux de constater que nous sommes maintenant en train de conclure quasiment les discussions que nous avons sur ses projets d’investissements en Côte d’Ivoire. Dans la deuxième quinzaine de février, il viendra lui-même dire au Chef de l’État dans quelle mesure, comment et quand, exactement ces investissements seront réalisés », a indiqué le chef de la délégation ivoirienne à Davos. Il a mentionné qu’en tant que Premier ministre, son rôle est d’être en contact et de rassurer les investisseurs qui, comme M. Aliko Dangoté, reconnaissent que les politiques économiques qui sont menées sous le leadership du Président Alassane Ouattara inspirent confiance au secteur privé, à la communauté internationale, et que cela les incite à venir travailler en Côte d’Ivoire.


Auparavant, le milliardaire nigérian avait expliqué ses motivations à vouloir investir davantage en Côte d’Ivoire. « Nous avons une cimenterie d’une capacité de 3 millions de tonnes par an en Côte d’Ivoire. Il s’agit maintenant d’étendre nos investissements dans d’autre domaines, notamment l’agro-industrie. Ce au regard des politiques d’investissement mis en place en Côte d’Ivoire. Nous avons parlé de la transformation de la noix de cajou, et du cacao (…) Les investissements que nous prévoyons de faire vont contribuer à améliorer la vie de la population, les accompagner dans la première transformation de ces matières premières agricoles », avait déclaré l’hôte du Premier ministre. « Mon attachement à la Côte d’Ivoire est réel. La Côte d’Ivoire est plus proche de ma ville natale qui est Kano que de Lagos où j’habite. C’est donc inimaginable que je ne puisse pas faire des affaires en Côte d’Ivoire, surtout au regard de la politique d’investissement attractive que le Président Ouattara a mise en place », a-t-il poursuivi....Suite www.fratmat.info/

Autres articles

Partenaires