Dernières infos

  • Pour tous vos - Reportages, Annonces et Publicités veuillez nous contacter au 09903514 / 49799497

Actualité economie

Le Vice-Président de la Banque mondiale pour la Région Afrique réaffirme l’engagement de son institution à accompagner la Côte d’Ivoire

Primature 19 Sep 2018 - 12H19
Le Vice-Président de la Banque mondiale pour la Région Afrique réaffirme l’engagement de son institution à accompagner la Côte d’Ivoire

Abidjan le 18 septembre 2018 - Au sortir d’une audience avec le Premier Ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, le 18 septembre 2018 à Abidjan, le Vice-Président de la Banque mondiale pour la Région Afrique, Hafez Ghanem, s’est réjoui des excellents résultats économiques de la Côte d’Ivoire et a engagé son institution à accompagner le pays, afin qu’il maintienne sa dynamique de croissance.

« La Côte d’Ivoire a de très bons résultats en termes de croissance et d’équilibre macro-économique. Je voulais écouter le Premier Ministre,  entendre sa vision pour le futur, ses priorités et discuter ce que nous pouvons faire pour soutenir la Côte d’Ivoire », a dit Hafez Ghanem.

   

Ghanem a indiqué que les échanges avec le Chef du gouvernement ivoirien ont tourné autour des secteurs sociaux, notamment l’éducation, la santé, l’assainissement, l’emploi jeune, les filets de sécurité, etc. « Les bons résultats économiques  atteints par la Côte d’Ivoire créent un cadre propice pour  augmenter les investissements dans les secteurs sociaux », a-t-il dit.

Pour Hafez Ghanem, les secteurs prioritaires de financement de son institution vont concerner le développement du capital humain par des investissements dans l’éducation et la santé infantile et maternelle.

Dans le cadre de son assistance, la Banque mondiale entend apporter un financement additionnel pour soutenir les populations  vulnérables. « Nous nous sommes accordés pour augmenter notre soutien au programme des filets de sécurité à hauteur de 100 millions de dollars US ( Ndlr : environ 56 milliards de FCFA). L’idée est de maintenir ce programme  et surtout de l’élargir pour couvrir plus de familles qui en ont besoin », a conclu Hafez Ghanem.

Autres articles

Partenaires