Dernières infos

  • Pour tous vos - Reportages, Annonces et Publicités veuillez nous contacter au 09903514 / 49799497
  • Le président de l’Assemblée nationale ivoirienne Guillaume Soro annonce sa démission.(Officiel)

Actualité sport

Décès de Sidibé Fodé (ASC Bouaké), le président Adama Kéita raconte les circonstances de la mort de son protégé

IvoirInter24 23 Jan 2019 - 09H48
Décès de Sidibé Fodé (ASC Bouaké), le président Adama Kéita raconte les circonstances de la mort de son protégé

Le capitaine de l’Association sportive des clubs de Bouaké (ASC Bouaké), Sidibé Fodé, s’est effondré, le mardi 22 janvier 2019, en pleine séance d’entrainement, avant de rendre l’âme. Contacté par Linfodrome, Adama Kéita, le président du club a raconté les circonstances du décès de son joueur.

Le capitaine de l’Association sportive des clubs de Bouaké (ASCB), Sidibé Fodé, ne disputera pas la 2ème journée du championnat de D3 contre la formation de Divo. C’est justement en pleine préparation de ce match prévu pour le samedi 26 janvier 2019 qu’il a trouvé la mort.

Un décès inattendu qui a affligé toute l’équipe de l’ASC Bouaké. En tête, le président du club, Adama Kéita, que Linfodrome a joint pour avoir des informations sur les circonstances de la brusque disparition de Sidibé Fodé.

« Ce matin, l’équipe avait une séance d’entrainement en vue de préparer la deuxième journée de la D3. On devait se déplacer samedi à Divo. Donc on préparait ce match-là, on avait une séance d’entrainement à 9 heures au Stade de la 3ème légion militaire de Bouaké. Après une heure de face à face entre les équipes A et B, l’entraîneur a demandé une pause pour que les équipes changent de camp. Les joueurs sont venus se rafraîchir à la touche. Lui (Sidibé Fodé : ndlr), c’est en marchant pour venir à la touche qu’il s’est effondré, tout seul. », a-t-il expliqué au téléphone.

La suite ? « Et lorsqu’il s’est effondré, automatiquement, puisque nous sommes dans un camp militaire, on a sollicité le concours de l’hôpital militaire qui nous a affrété une ambulance pour le conduire à l’infirmerie de la 3ème légion militaire. Lorsqu’il est entré en salle, il a été pris en charge par le médecin-capitaine de la 3ème légion militaire. Il n’a même pas eu le temps de faire une véritable prise en charge qu’il a rendu l’âme sur la table de consultation. C’était aux environs de 10 heures. », a dit le président Adama Kéita, étreint par l’émotion.

Avec la disparition de Sidibé Fodé (1,78m), l’ASC Bouaké perd un fidèle serviteur. « Il était un latéral droit que nous avons transformé en défenseur axial. Nous, en tant que dirigeants, nous sommes très attristés parce que nous perdons un de nos valeureux joueurs, capitaine de surcroit. C’était un élément qui galvanisait ses amis lorsque nous étions en situation difficile. C’était l’un de nos cadres. Il évoluait au club, il y a plus de 6 ans. C’était l’un des joueurs les plus fidèles de notre équipe, qui part et qui nous lâche en début de championnat. », a lâché le président, la voix nouée.

Pour terminer, il a présenté ses condoléances aux sportifs et à la famille biologique de Sidibé Fodé. « Nos condoléances à toute la famille sportive, à sa famille biologique, à ses amis. Nous sommes terriblement affectés. »

 

Adolphe Angoua


Autres articles

Partenaires