Dernières infos

  • Pour tous vos - Reportages, Annonces et Publicités veuillez nous contacter au 09903514 / 49799497
  • Le président de l’Assemblée nationale ivoirienne Guillaume Soro annonce sa démission.(Officiel)

Actualité agriculture

Filière Cajou : les producteurs invités à ne pas se faire complices des fraudeurs (Conseil du coton et de l’anacarde)

IvoirInter24 10 Mai 2019 - 10H11
Cajou : Les producteurs invités à ne pas être complice des fraudeurs (Conseil du coton et de l’anacarde)

Au cours d’une conférence de presse, le jeudi 9 mai 2019, au 15e étage de l’immeuble Caistab, Plateau-Abidjan, le Directeur Général  du Conseil du Coton et de l’anacarde (CCA) CA, Dr Adama Coulibaly a invité les producteurs de la filière cajou à ne pas être complice des fraudeurs.

« Très souvent on constate que les producteurs acceptent le prix proposé par l’acheteur, et par la suite il accepte que celui-ci mettent sur le reçu qu’il a acheté le produit  à 375 fcfa, rendant ainsi le contrôle difficile. J’invite les producteurs à ne plus agir de cette façon et à faire confiance au gouvernement et au conseil du coton et de l’anacarde. (…) Nous allons nous organiser pour prendre toutes leurs productions grâce à la négociation en cours, qui vont venir compléter le contrat que nous avons déjà signé avec le groupe vietnamien », a rassuré le Dg du CCA.

Dans le cadre de sa mission de suivi de la commercialisation, le Conseil du Coton et de l’Anacarde a procédé à des saisies de produits pour des cas d’exportation illicite et de paiement en deçà du prix plancher et à la suspension des empotages sur la période du 1er au 10 mai 2019 en vue de vérifications complémentaires sur des cas d’exécution de contrats en deçà du minimum CAF, a-t-il renchérit.

« En début de campagne nos prévisions étaient de 800.000tonnes, nous sommes au regret d’annoncer que pour des raisons climatiques nous ne pourrons pas atteindre ce volume et sommes obligés de revoir nos prévisions à la baisse de l’ordre de 70 000T. La nouvelle projection est donc de 730 000T », a déploré le CCA.

Campagne 2018-2019 du coton

S’agissant de la campagne du coton 2018-2019, 3ème année de mise en œuvre du zonage jusqu'au 5 mai 2019, les résultats sont très encourageants, notamment une hausse du nombre de producteurs qui passe de 88 522 en 2017-2018 à 102 860 en 2018-2019, soit 14 338 et 16,2% de nouveaux producteurs de coton ; une hausse de la production de coton graine qui passe de 412 646 tonnes en 2017-2018 à 458 762 tonnes en 2018-2019, soit une hausse de 11,2%. 442 800 tonnes avaient été projetées, soit 103,6% de réalisation des objectifs.

 « La hausse de la production et les faibles rendements du Burkina Faso ont fait passer la Côte d’Ivoire du 4ème au 3ème rang des pays africains producteurs après le Mali et le Bénin », s’est réjoui le DG.

C.T

Autres articles

Partenaires