Dernières infos

  • Pour tous vos - Reportages, Annonces et Publicités veuillez nous contacter au 09903514 / 49799497

Actualité religion

Caravane de la victoire : La Côte d'Ivoire célèbre Emmanuel Oshoffa

Ivoirinter24 03 Aoû 2016 - 05H42

L’Église du christianisme céleste mondial était en proie à des divisions depuis des années. Une crise interne qui a conduit à la dislocation de cette confession religieuse en trois principales tendances. Aujourd'hui, la Haute Cour Fédérale de Justice du Nigéria a reconnu la légitimité et la légalité du pasteur Emmanuel Oshoffa, l'héritier biologique du fondateur S.B.J Oshoffa  en tant que la personnalité qui répond de cette Église dans le monde. C'est donc, un dénouement heureux.

 

 Le diocèse céleste de Cote d’Ivoire n’est pas restée en marge de cette victoire, puisque les fidèles conduits par leur chef de diocèse, le supérieur Kanon Luc se sont donnés rendez-vous à la paroisse st Samuel Chu Port-Bouet 2 de Yopougon pour une grande fête. Venus de plusieurs coins, les fidèles célestes ont pris d’assaut, l’esplanade de la paroisse qui était très exigu pour les contenir. Débutée par une procession avec des rameaux, c'est une caravane qui se poursuivra dans plusieurs autres paroisses jusqu'à l'intérieur de la Côte d'Ivoire. Cette célébration à la paroisse saint Emmanuel  a été marquée par un grand culte de prière  dans lequel, le chef du diocèse de Côte d'Ivoire Kanon Luc n’a pas manqué de  remercier les fidèles pour  leur sérénité face à cette situation.

 

Au cours de son allocution, le chargé de paroisse, le Most Senior Évangéliste Lidégoué Georges, par ailleurs membre du comité directeur national s'est réjouie de cette célébration de la victoire. "Notre congrégation est en train de vivre un autre virage positif. La crise est donc terminée à l'église du christianisme céleste mondiale. c'est la fin de plusieurs années de polémiques inutiles. Aujourd'hui, nous nous alignons derrière cette décision de justice. C'est pourquoi nous nous réjouissons que le pasteur Emmanuel Oshoffa ait nommé  papa Kanon Dodo Luc qui demeure notre chef du diocèse.

 

Aujourd’hui cette église doit regarder dans la même vision. C’est pour cela que le chef du diocèse veut que cette flamme d’entente soit maintenue au sein de ladite église. Nous saurons donc tirer le meilleur profit", a-t-il souligné. En somme, la crise est donc terminée à l'église du christianisme céleste mondiale. Tous ceux qui sont autoproclamés pasteurs devront donc se dépouiller de ce titre en déposant leurs habits et cannes et se réduire au rang de fidèles de l’Église en tenant compte de leur grade, selon une mémoire vivante de cet institution religieuse. Pour la petite histoire, le mouvement a été fondé par Samuel Bilewu Oschoffa, ancien charpentier né au Bénin en 1909. Éduqué dans la religion protestante ; il aurait eu une révélation divine le 23 mai 1947 au cours d’une éclipse scolaire dans une forêt où il s’était perdu.

 

Ness

Autres articles

Partenaires