Dernières infos

  • Pour tous vos - Reportages, Annonces et Publicités veuillez nous contacter au 09903514 / 49799497

Actualité culture

Lancement de la 1ère Édition du FESCAB à Béoumi: Un festival au couleur de la cohésion sociale

IvoirInter24 13 Aoû 2019 - 17H27
Lancement de la 1ère Édition n festival au couleur de la cohésion sociale
Après les échauffourées intercommunautaires entre les peuples Kodè et malinké au mois de mai dernier à Béoumi,  l'heure est désormais à la consolidation du tissu social. 

C'est cet esprit réconciliateur et pacifique que la jeunesse de Béoumi à travers un collectif, a fait valoir autour de l'organisation de la 1ère Édition du Festival de la Culture et des Arts de Béoumi en abrégé FESCAB. 

C'est la place Goli qui a servi de théâtre à cette cérémonie inaugurale du 10 août 2019, dont le thème est : Brassage culturel pour une cohésion sociale forte. 

<< Nous voulons jouer notre partition à la réconciliation des fils et filles de Béoumi et à consolider la cohésion sociale à l'effet de permettre le développement de notre région car aucun développement n'est possible dans les troubles interethniques >> a indiqué le premier responsable du FESCAB, Ngotta Claver. 

À l'en croire, ce festival culturel sera une plateforme autour duquel les fils et filles du département parleront d'une même voix de paix, de cohésion sociale et de projet de développement. 

C'est à juste titre qu'il a invité les uns et les autres à s'approprier ce festival qui valorisera certainement les cultures du terroir tant au plan national qu'international. 

Une aubaine pour Désiré Kouadio, parrain du jour, après avoir remercié tous les acteurs qui ont œuvré pour cette fin de crise, a toutefois interpellé les populations à cultiver la paix en enterrant les haches de guerre.
  
<< Peuple de Béoumi, dressons haut tous ensemble le parapluie de notre indifférence pour ne plus connaître de tels événements malheureux. Nous avons tous intérêt à magnifier la cohésion. C'est dans la cohésion que les grands peuples tirent leurs forces et font éclore leur génie >> a-t-il signifié. 

Yua Koffi, magistrat hors hiérarchie, co-parrain, a souligné << ce festival est un canal apparent à l'effet de restaurer la cohésion sociale à Béoumi>>. 

A titre symbolique une colombe a été lancée pour sceller la paix et la cohabitation pacifique entre les populations, de bonne augure pour les festivités qui se tiendront du 28 octobre au 03 novembre 2019. 

Pour rappel, le FESCAB programme une semaine commerciale, un concours de danses traditionnelles, concours de cuisine Kodè, élection miss FESCAB 2019, espace gastronomique, récompense des 10 meilleurs producteurs de noix de cajou du département... 
Autres articles

Partenaires