Dernières infos

  • Pour tous vos - Reportages, Annonces et Publicités veuillez nous contacter au 09903514 / 49799497

Actualité sante

Covid-19 : les acteurs plaident pour l’octroi d’une prime spéciale des infirmiers et infirmières du privé

Ivoirinter24 10 Mai 2020 - 07H33
Plaidoyer de la plateforme des organisations professionnelles d’infirmiers et infirmières de Côte d’Ivoire (POPI.CI)

Depuis l’apparition du Coronavirus COVID-19 en d’Ivoire, le personnel soignant en général et le personnel infirmier en particulier sont en première ligne dans la lutte contre cette pandémie.

C’est pourquoi le gouvernement ivoirien en reconnaissance des efforts consenti a octroyé  une prime spéciale aux agents de santé des hôpitaux publics sur la période de la durée de la crise.

C’est dans ce cadre que la plateforme des organisations professionnelles d’infirmiers et infirmières de Côte d’Ivoire (POPI.CI) a plaidé pour l’octroi d’une prime spéciale des infirmiers et infirmières du privé.

C’était ce samedi 9 mai 2020 au CHR de Treichville, à Abidjan lors de la journée internationale des infirmiers et infirmières.

« Nous remercions l’Etat de Côte d’Ivoire pour la prime octroyée aux infirmiers du public, mais aussi pour la mise à disposition de matériel adapté depuis le début de la crise sanitaire. (…) Nous souhaitons que les infirmiers et infirmières du privé bénéficient d’une prime spéciale au même titre que leur homologue du public », a indiqué Josiane Koudou, présidente de la POPI.CI.

En plus la POPI.CI appelle de ses vœux, la mise en place de l’ordre des infirmiers et infirmières pour le règlement et la régularisation de la profession.

Pour terminer, Josiane Koudou a souhaité la signature instituant le nouveau statut de l’Institut National de Formation des Agents de Santé (INFAS) afin de permettre à cet établissement de référence d’être sous la coupole du ministère de l’enseignement supérieur.

Notons que la pandémie de Covid-19 en Côte d'Ivoire, qui évolue à un rythme soutenu, a enregistré samedi 65 nouveaux cas, portant le nombre de cas confirmés à 1 667 dont 769 personnes guéries et 21 décès, selon un bilan du ministère de la Santé et de l’hygiène publique.

CT

Autres articles

Partenaires