Dernières infos

  • Pour tous vos - Reportages, Annonces et Publicités veuillez nous contacter au 09903514 / 49799497

Actualité politique

Le PDCI se retire du RHDP et maintient sa participation aux élections locales

APA 25 Sep 2018 - 07H09
Le PDCI se retire du RHDP et maintient sa participation aux élections locales

Le Parti démocratique de Côte d'Ivoire ( PDCI-RDA, ex-Parti unique) a annoncé officiellement son retrait du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et pour la paix (RHDP), la coalition au pouvoir en Côte d'Ivoire et a encouragé cependant le parti à participer aux élections locales du 13 octobre prochain.


L'annonce a été faite lundi à Daoukro dans le Centre-Est ivoirien par le porte-parole du PDCI-RDA, Narcisse N'Dri au terme de la huitième réunion de son bureau politique présidée par le président Henri Konan Bédié.

« Le bureau politique dénonce l'accord politique du 12 avril 2018 portant création du RHDP et endosse le retrait du PDCI de la mise en place du parti unifié RHDP. Le bureau politique décide du retrait du PDCI du groupement politique RHDP », a dit M. N'Dri, rapportant le communiqué final de ces assises.

 « Mesurant l'impact des élections locales sur la vie des populations, le bureau politique après une analyse sereine, encourage la participation du parti aux prochaines élections municipales et régionales », a-t-il précisé tout en réitérant le « ferme engagement» du parti de Bédié pour la réforme de la Commission électorale indépendante ( CEI).

M. N'Dri a également fait savoir que cette instance de son parti a demandé au président Henri Konan Bédié d'engager des négociations pour la mise en place d'une plateforme de collaboration avec les «forces vives de la nation et les partis politiques qui partagent la vision d'une Côte d'ivoire réconciliée ».

Cette huitième session du bureau politique du PDCI-RDA qui a prorogé le mandat du président Henri Konan Bédié ainsi que celui des structures spécialisées, a décidé du report du 13ème congrès de cette formation politique après la présidentielle de 2020.

LB/ls/APA


Autres articles

Partenaires